Quand je suis arrivée au Danemark, en septembre 2012 donc, je me suis demandée de quelle manière, j’allais bien pouvoir me faire des amis. Car voyez-vous, chers lecteurs, quand j’étais étudiante à l’étranger, en France et en Colombie donc, ce sujet n’était pas au coeur de mes préoccupations car les possibilités étaient multiples. Le milieu étudiant est propice aux rencontres, c’est bien connu. Je suis arrivée au Danemark pour des raisons strictement professionnelles et j’appréhendais légèrement le moment où j’allais devoir construire une nouvelle vie sociale. Il y a quelques temps, j’écrivais un article qui expliquait que je n’avais aucun problème avec le fait de faire des activités EN SOLO. Mon emploi du temps n’est toujours pas fonction de celui d’autrui mais je n’en apprécie pas moins sa compagnie. Plaît-il ? Non, ce n’est pas paradoxal. C’est … heu … c’est la vie [phrase bateau].

friends_forever_by_fort_o-d37lzzg

Le 22 juin, j’organise un dîner. J’ai invité une dizaine de collègues de travail, ceux que j’apprécie le plus, ceux que je vois en dehors du travail, également ceux que je suis obligée d’inviter au risque d’en entendre parler pendant 150 ans. Vous l’avez compris, 95% de ma vie sociale s’articule autour de MON TRAVAIL ce qui n’est guère étonnant dans la mesure où JE TRAVAILLE TOUT LE TEMPS. Mais commençons par le commencement. En arrivant au Danemark, j’ai eu la chance d’être hébergée par une famille Danoise. Comment je les ai rencontrées ? Grâce au NETWORKING, la mère se trouvant être l’amie de l’amie de la mère d’une amie à moi qui habite Lyon. Cette famille est devenue ma seconde famille car elle ne s’est pas contentée de m’accueillir, elle m’a fait découvrir les rouages de la vie danoise. J’ai eu beaucoup de chance car cette famille m’a servi de point de repère. 

tumblr_mnj9b6bgpd1ryd6buo1_500

Cependant, il me fallait lier connaissance avec autrui pour [essentiellement] faire la fête. Les relations au travail prenant du temps à s’établir, je me suis tournée vers un SITE DE RENCONTRES. Bon ce n’est pas exactement un site de rencontres, enfin si, en pratique, c’est un site de rencontres, c’est MEETUP.COMSelon mon ami Wiki, MEETUP est un site facilitant les rencontres locales de gens partageant un intérêt commun. J’ai rejoint le groupe YOUNG INTERNATIONAL et je me suis rendue à mon premier MEETUP, une fête. Je m’y suis rendue TOUTE SEULE et j’en suis REPARTIE accompagnée. J’y ai rencontrée mon EX. Je m’en serais bien passée d’ailleurs. Mais si certains confondent MEETUP et AGENCE MATRIMONIALE, le but premier de ce site est de tisser de VERITABLES liens d’amitiés. J’ai d’ailleurs rencontré celle qui allait devenir ma meilleure amie à Copenhague à un concours de gâteaux [on ne se refait pas].

friends_by_soesh

Ce qu’il y a de bien avec ce site, c’est sa grande diversité. Il y a le club des adorateurs de cinéma, le club des adorateurs d’art, le club des amoureux des chats, le club des nous parlons français, le club des nous aimons le tricots, le club des mangeurs de bonbons, le club des nous allons au musée tous les dimanches etc. Il existe partout dans le monde [enfin, je crois] et vous avez la possibilité d’organiser votre propre événement. Cependant, j’y vais de moins en moins parce que je me suis enfermée dans une certaine paresse routine. Je fais de moins en moins la fête car vous comprenez JE TRAVAILLE TOUT LE TEMPS et je suis FATIGUEE. Par ailleurs, je privilégie la QUALITE à la QUANTITE et je ne ressens pas le besoin de connaître un maximum de gens pour connaître des gens et dire que je connais des gens. 

tumblr_mlkfqm66Vs1qaiopso1_500

Pour finir, il y a les FABULEUX conseils d’autrui pour se faire des amis du style FAIRE UNE ACTIVITE SPORTIVE. Je suis dubitative car je fais du BODY JAM trois fois par semaine et je n’ai fait aucune rencontre. Bon, ce n’est pas exactement un SPORT COLLECTIF. L’esprit d’équipe et la communication ne sont pas de rigueur, certes. Pour finir une deuxième fois, je précise qu’il est très difficile de se lier d’amitié avec les Danois. POURQUOI ? Parce que les danois se cantonnent le plus souvent à leur cercle d’amis. POURQUOI ? Parce que figurez vous que PENDANT NEUF ANS d’environ 7 à 16 ans, les Danois évoluent dans la MEME classe avec les MEMES camarades de classe et le MEME professeur alors forcément, ils ont les MEMES amis et ne ressentent nullement le besoin d’aller voir AILLEURS. J’en discutais avec un Danois qui m’expliquait que c’était problématique car si le cercle d’amis se brise et bah le Danois se retrouve tout seul sans amis puisqu’il n’est jamais sorti de son cercle. C’est FRANCHEMENT incroyable mais VRAI. 

BREF, c’était pour la petite anecdote locale et pour justifier le fait que les expats trainouillent essentiellement entre expats. Il existe bien entendu une foule d’exceptions qui confirment la règle autant faut-il les trouver. Et vous chers lecteurs, comment que vous faites pour vous faire des amis en terres inconnues ?