Mes petites viennoiseries, en ce début de nouvelle année, je vous souhaite une bonne et heureuse année [pourquoi ne se souhaite-t-on jamais de passer une bonne et heureuse année en cours d’année ?]. Bref, en cette nouvelle année [le mot année est devenu un tic de langage], j’ai, comme chaque année [c’est pénible, hein ?] pris quelques bonnes résolutions que je ne tiendrai pas [c’est le principe même d’une bonne résolution, si, si, si]. Le chapelier fou dans Alice fêtait son non anniversaire alors je copie-colle le principe.

6c09c4d7f44eb9518e63b9991b90c3e0-d2vvrp0

Prendre des cours de danois. C’est important pour bien s’intégrer mais dans la mesure où tout le monde parle anglais, c’est trop moche il s’agit d’une langue particulièrement inélégante et abrupte [les danois qui passeront par ici seront ravis], je n’ai aucune envie de retourner sur les bancs de l’école ni de faire des devoirs ni des examens … et bah … mais sait-on jamais sur un malentendu. Oui, je sais, je suis partisan du moindre effort.

Anticiper, planifier, organiser, cesser de procrastiner, tout ça, tout ça : j’ai un examen théorique à rendre le 22 janvier. Sept questions, un cas, 450 mots par question. J’avais huit semaines. Je m’étais promis d’éviter la dernière minute et de travailler pendant les vacances. Résultat : j’ai décrété que travailler pendant les vacances allait à l’encontre du concept de vacances et j’ai tout fait pareil que la cigale dans la Cigale et la Fourmi c’est à dire RIEN, NADA, WALOU. Je vais sans doute m’activer le 20 janvier au soir sous adrénaline comme d’habitudeuuuuh.

Manger sainement selon les codes de la société : no meat, no sugar, no gluten, no fat, no soda, no bacon, no charcuteries, no fromages, no chocolat, no bonbons, no oil, no salt, no mojitos, no bacon, no café, no thé, no crêpes, no croissants le matin, no burger, no frites, no tartiflette, no raclette, cinq fruits et légumes par jour, 1,5 litres d’eau par jour, détox, healthy, bidou, caries dentaires, bidule, machin chose tout ça, tout ça. En 2016, je dis OUI [sans excès cela dit] comme d’habitudeuuuuh.

Etre moins accro aux réseaux sociaux, arrêter de photographier sa nourriture, arrêter de refresh frénétiquement son mur Facebook, arrêter de compter les likes, limiter les selfies, arrêter de taguer mes potes sur des vidéos toutes débilous tout ça, tout ça : entendu récemment et plus d’une fois – Caramel Mou, je vois que le Danemark te va bien. Je suis tes aventures sur Facebook et je vois que tu as l’air heureuse sur tes photos et puis Copenhague m’a l’air d’etre une ville géniale et cela m’a donné envie de venir te voir. Partager mes expériences sur les réseaux sociaux permet de motiver et de rassurer mes proches alors dans la limite du raisonnable et de la dignité humaine, je continuerai à exécuter les éléments listés dans le titre n’en déplaise aux rabats-joie. Ecrire plus régulièrement sur ce blog : voir point 2.

Me faire tatouer le symbole de la paix qui me fait envie depuis des années sur le poignet droit. Cette résolution va va de pair avec me faire enlever les quatre dents de sagesse qui poussent de travers dont une avec une carie qui me fait la misère : #jaitroppeur #jamaisdelavie #jeniraijamais #zetesfousouquoi.

C’est tout … pour le moment [copyright la voix].